Actualités du Réseau

Conclusion d'une entente de coopération économique entre Alliance Métal Québec et l'association française Mont-Blanc Industries

Le créneau d’excellence AMQ (Alliance Métal Québec) et le pôle de compétitivité français, Mont-Blanc Industries, ont signé une entente de coopération économique pour une période de cinq ans, se terminant le 4 juin 2024 et visant l’industrie de la transformation métallique. 

 

Étaient présents à la signature : Érick Villeneuve, président d’AMQ, Philippe Blais, directeur général d’AMQ, Jean-Marc André, directeur général de Mont-Blanc Industries et Daniel Lelievre, président de Tecnalia.

Cette entente confirme le désir mutuel du Québec et de la France de déployer toute la collaboration professionnelle nécessaire pour favoriser l’investissement industriel, les transferts de technologie, les accords sous licence, le commerce international, l’économie verte, l’aménagement du territoire et même des échanges de personnel entre les deux territoires.

DES MISSIONS POUR PROPULSER NOS PME

Soulignons que cette convention franco-québécoise, survient après deux missions en France (2017-2018), organisées par AMQ, la SODIL (Société de développement international de Lanaudière) et la société Tecnalia. Les organisateurs voulaient, entre autres, diversifier les marchés potentiels pour les PME québécoises. Une dizaine d’entreprises québécoises ont participé aux missions grâce à l’aide financière octroyée par le MEI (Ministère de l’Économie et de l’Innovation), ainsi que DEC (Développement économique Canada pour les régions du Québec)

Ces missions avaient pour but de sensibiliser les membres d’AMQ aux meilleures pratiques d’affaires dans le domaine de la transformation métallique, de se familiariser avec les derniers équipements et développements technologiques et de créer des liens commerciaux avec des entreprises rencontrées sur place.

Lors de la première mission, en 2017, AMQ avait travaillé avec la SODIL afin de cibler des grappes industrielles matures et innovantes. C’est de cette façon que le pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries avait été retenu.

Le secteur français de la transformation métallique est le 2e en importance en Europe et représente une force mondiale au niveau technique dans le domaine.

À PROPOS DE MONT-BLANC INDUSTRIES

Le pôle Mont-Blanc Industries est dédié à la performance, à la croissance et à la création de valeur des entreprises de son territoire dans les domaines de l’usinage haute-précision, de la mécatronique et des technologies industrielles avancées. Son ambition est d’aider et d’accompagner plus de 300 entreprises industrielles adhérentes à se développer par l’innovation, la conquête des marchés à l’exportation et l’amélioration de leurs performances.

DES RETOMBÉES PROBANTES

Les missions du Québec ont déjà entraîné plusieurs retombées pour les PME du Québec. Certaines innovations technologiques françaises sont en voie d’être importées ici afin d’augmenter la productivité de nos entreprises. Des discussions sont en cours afin de mettre sur pied un projet pilote de centre d’usinage autonome (usinage auto-adaptatif).  Ce centre apportera :

  • Une technologie permettant de contrer en partie la pénurie de main-d’œuvre;
  • Une technologie du futur que le Québec doit mettre en œuvre dès aujourd’hui pour éviter d’être dépassé par la concurrence internationale.

UN PROJET CONCRET DE CONNECTIVITÉ

Érick Villeneuve, président de la firme lanaudoise Atelier d’usinage APF Villeneuve, fait des avancées très sérieuses pour la réalisation d'un projet de connexion entre différentes machines dans son usine qui pourront communiquer entre elles, mais aussi stocker, collecter et gérer des milliers d’informations.

« Ces missions en France ont eu un effet propulseur pour Atelier d’usinage APF Villeneuve qui est constamment à la recherche d’amélioration continue; l’usine 4.0, la robotique, la connectivité. Autant de nouvelles méthodes dans lesquelles ont doit investir pour s’assurer un avenir prometteur », de mentionner Érick Villeneuve.

En résumé, avec la signature de cette entente, AMQ et Mont-Blanc Industries s’engagent à encourager leurs communautés d’affaires et leur personnel à développer et entretenir des relations privilégiées avec leurs vis-à-vis étrangers. « Nous allons favoriser l’organisation d’activités, d’échanges et de rencontres afin d’encourager le développement de liens d’affaires de nos territoires respectifs, principalement dans les secteurs de l’aéronautique, de la mobilité, de la robotique-automatisation, de la mécanique et des composantes métalliques de toute nature », de conclure Philippe Blais, directeur général d’AMQ.

 

Retour à la liste des nouvelles

Autres actualités des partenaires